vendredi 8 janvier 2016

The Octagon Man - Genotype X (2003)

Expérimentation bio-sonique, désincarnation robotique, manipulations génético-fréquencielles, trifouillage d'adn musical, fabrique de beat de contrebande, double hélice hachée ...
The Octagon Man sorte de docteur Frankenstein des années 2000 dissèque, assemble, essaye des combinaisons hasardeuses.
Le résultat des morceaux d'électro transgénique  couturés de stridence, transpercés de rythmes bancals, assemblage hétéroclite de froideur martiale et de bidouillages erratiques.
Comme ce Genotype X, ode à l'électro originelle mais revue au travers de la folie d'Octagon Man rigide et foisonnant, mélodieux et dissonant.