mardi 7 janvier 2014

The Warlocks - Skull workship (2013)

Je ne sais pas ce que Bobby Hecksher et sa bande ont pris, ou ont arrêté de prendre, mais ça les a énervés.
Du coup guitares vrillées, attaques soniques en piqué, riffs acides, batterie pesante de combat et chant ... habituel (ou plutôt hululement lugubre, ce type est mi-suicidaire mi-chouette), au rayon modernisme un synthé pourri et angoissant.
Un bémol le dernier titre Eye Jam, instrumental passé à l'envers prévisible et chiant.