vendredi 25 avril 2014

Antena - Camino del sol (1982)

Au premier abord il ressort que nous sommes en présence d'un truc mou du genou d’obédience bossa du pauvre,  avec des niaiseries murmurées (susurrées), c'est dire l'intérêt de la chose.

Mais après écoute plus attentive, ou au contraire totalement inattentive c'est un titre addictif et hypnotique qui se révèle, avec une voix évanescente envoutante, un rythme qui se cale sur une pulsation cardiaque quasi reposée agrémenté de quelque percus supplémentaires et de piaillements exotiques, une mélodie invitant au voyage immobile.
Perle baléarique avez-vous dit, certainement.

PS: quelques remixes existent; évitez-les ils dénaturent l'original, modifiant la voix, rajoutant d'inutiles rythmes appuyés, boursouflant l'élégiaque mélodie de patauds arpèges