dimanche 4 juin 2017

Khymeia - Morphing (2017)

D'abord un bruissement diffus qui se poursuit en cliquetis, comme une horloge un peu déglinguée qui se remettrait en marche après un longue période d'hibernation.
Le mécanisme est gourd, grippé, maladroit et hasardeux.
Mais petit à petit cela fonctionne correctement à nouveau, la mécanique se relance.
Toutefois une inquiétude surgit, à quoi cette machine peut-elle servir ?
Un pilonnement  régulier, une sorte de foret ensuite, ça creuse, ça fouille, ça triture, ça s'enfonce, ça racle ...
A mieux y réfléchir, il doit s'agir d'une sorte de sculpture, une transformation, une métamorphose; à mieux y réfléchir ce changement à lieu sur vous, on vous transforme, on vous change.
C'était donc ça ce morphing, un changement d'identité ...
Était-il seulement désiré ?