lundi 17 décembre 2018

Playboi Carti - Magnolia (2017)

Où il est question de trafic de drogue, de défonce, d'argent facile, de caïd de block, de renommée, de filles fascinées ...
Rien de bien novateur en somme, au niveau des thématiques, on est en terrain connu et archi-balisé.
Le flow n'a rien d'exceptionnel non plus, plaisant sans plus.
Les motifs mélodiques et rythmiques, minimaux et répétitifs à souhait ensuquent l'esprit, les petits hooks en rafale (les what, flock, drop et compagnie) hypnotisent, plongeant l'auditeur dans une sorte de léthargie comateuse, la basse profonde enfonce le tout finissant le travail de sape des derniers relents de volonté.
Et voilà l'auditeur défoncé au crack auditif !