samedi 20 avril 2019

Der Zyklus - Cherenkov radiation (2018)

Où il est question d'une magnifique luminosité bleutée, dans une piscine vraisemblablement  chaude ...

Pour faire simple un milieu matériel, la lumière se déplace à une vitesse , où est la vitesse de la lumière dans le vide et est l'indice de réfraction du milieu. Une particule chargée peut se déplacer dans ce milieu à une vitesse v supérieure à c1 mais reste inférieur à c ce qui ne contredit pas la théorie de la relativité. La particule chargée interagit, tout au long de sa trajectoire, avec le milieu qu'elle traverse en perturbant temporairement la polarisation des couches électroniques des atomes rencontrés, ce qui provoque une émission radiative. Chaque atome rencontré par la particule devient donc émetteur d'un rayonnement à son passage. Or l'onde émise se propage à la vitesse c1 inférieure à v. L'interférence des ondes émises par chaque atome perturbé est alors constructive ; un front d'onde cohérent apparaît sous la forme d'un cône de lumière. La fréquence de cette onde constructive correspond généralement, pour l'effet Tcherenkov dans l'eau, à celle du bleu ou de l'ultraviolet.

Petite précision, la piscine mentionnée au début entoure le plus souvent un réacteur nucléaire ...


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire