samedi 18 février 2012

Arthur H - Trouble-fête (1996)


Sorti en pleine vague trip-hop au milieu des années 90, ce disque aurait bien pu être assimilé à une tentative française de coller à l'inventivité musicale de la perfide Albion. Ce serait réducteur.
Arthur H mérite mieux, certes ce disque nous propose une ambiance feutrée, un peu brumeuse et languide; mais à la différence des grands bretons les instruments sont joués live, le recours aux samples est rare. L'inspiration ne vient pas du hip-hop mais dérive plutôt du jazz, comme souvent sur ses premiers albums.
Et puis il y a les textes allant du classique de la littérature française (Salammbô) au presque surréaliste (La femme idéale, La Tour Eiffel sidérale) toujours poétique et parfaitement accompagnés par des musiques pertinentes.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire