lundi 1 juillet 2013

Black Sabbath - N.I.B (1970)

L'été est officiellement arrivé, saluons-le avec cette rengaine joyeuse, légère et enlevée.
Tout commence par une basse sautillante et funky, se poursuit par une guitare chatoyante et aérienne, supplémentée par une batterie virevoltante et sensible, appuyée par une voix suave et enjouée.
Ne parlons pas des paroles, futile déclaration de tendresse enamourée.
Ne manque que la pochette présentant un chaleureux havre de quiétude et un hôte plein de mansuétude.