samedi 28 décembre 2013

David Bowie - I'm deranged (Lost Highway ost 1996)

Générique de début, de fin, enfin moment où les noms des acteurs, du réalisateur ... apparaissent dans un film, à placer où vous voulez dans le film car vu que le début est la fin , que la fin est également le début, ou bien que rien de tout cela n'est vrai, à moins que ce soit encore autre chose, voire le contraire ...
Toujours est-il que chronologiquement ce titre apparait au début et à la fin ...
Bon si ce n'est pas clair regardez Lost Highway, c'est pas dit que cela change grand chose pour une clarification du moment mais bon, ce n'est pas le propos, ici il est question de musique pas de cinéma (cela dit c'est un excellent film pour se triturer les méninges).
Donc I'm deranged de David Bowie est un excellent titre, hypnotique à souhait, cette hypnose est renforcée par le défilé nocturne des bandes jaunes du générique de fin, de début, d'un moment particulier du film précédemment cité (oui il va falloir regarder la vidéo pour pleinement apprécier la musique).
En même temps ce n'est pas n'importe quel gugusse qui les a filmées ces bandes jaunes, c'est David Lynch, cinéaste onirique, azimuté, abscons pour  les moins ouverts d'entre-vous: question hypnose et prise de tête il en connait un rayon.
C'est bien beau d'avoir des belles images et une belle musique encore faut-il avoir un clampin qui va trouver à quel moment (fin, début, milieu, autre ...) les mettre en adéquation, pour que les deux mises ensembles soient potentialisées et non pas bêtement additionnées. Qui c'est qui s'y colle Trent Reznor, soit le cerveau, à l'époque créatif, de Nine Inch Nails, là encore un bon tourmenté du cerveau.
Je ne parlerai pas du monteur qui à choisi quelles belles bandes jaunes sélectionner dans les kilomètres de rush, du gars qui s'est fadé le repérage de la route parmi des milliers de route que l'on peut trouver dans ce petit pays d’Amérique du nord, de l'éclairagiste chargé du réglage des phares, du conducteur de la voiture qui devait trouver la bonne vitesse, la bonne accélération ... bref de tous ces gens qui depuis ce film peuplent un asile de fous.

Pris d'une hésitation je mets les deux moments du film le défin et le finbut !!