lundi 7 mars 2016

Bertrand Burgalat - Aux Cyclades électronique (2000)

Si l'insouciance était une musique ce serait Aux Cyclades électronique de Bertrand Burgalat.
Une musique estivale, légère, chatoyante, ondulatoire, simple et sophistiquée en même temps, d'où poindrait parfois un soupçon d'inquiétude diffuse mais passagère.
Une musique qui incite à l'abandon, au lâcher prise et dont on regrette la fin, toujours trop hâtive.