mardi 12 juillet 2016

The Supermen Lovers - Dance with you (2002)

De la house qui pourrit de prime abord sembler joyeuse, festive et insouciante mais qui est gorgée de mélancolie, de nostalgie.
C'est le moment où sur le dancefloor une crise d'existentialisme surgit et interpelle le danseur, que fait-il ici, cette fuite hédoniste ne reflète-t-elle pas une vacuité de son existence ...
Puis très vite il s'en remet !