dimanche 11 décembre 2016

Stereolab - Miss Modular (1997)

Une histoire de faux-semblant.
Musicalement c'est la "space age bachelor music", sorte de musique pop décontractée, facile d'accès, un peu mièvre, inoffensive presque, mais assez recherchée en fait voire rétro-futuriste et totalement décalée.
Dans le propos également, déjà la voix de Lætitia Sadier succulemment française crée une distanciation, un décalage ensuite les paroles elles mêmes sont une mise en abîme, un trompe-l’œil qui avoue l'être, un spectacle qui se montre. Et puis ce spectacle souvent chez Stereolab est le spectacle situationniste et surréaliste de Debord, donc bien plus subversif qu'il ne parait ...