vendredi 29 avril 2016

King Khan - Never hold on (2016)

C'est vendredi et normalement vendredi c'est ravioli, brocoli, curry, sodomie, surimi, pneumologie ... enfin ça dépend des goûts de chacun quoi !
Changement de programme et d'habitudes, aujourd'hui ce sera soul.
Et comme à l'ancienne: profonde, habitée et enjouée avec ce qu'il faut de ferveur et de folie pour être instantanément addictif.
Voix légèrement enrouée avec un soupçon de fragilité pour faire chavirer les plus endurcis, orchestration millimétrée pour tirer des larmoiements, contrepoint chaloupé à la guitare pour le groove imparable, petite dose d'inattendu pour le plaisir (un solo de theremin), le tout avec un fond de bluette contrariée.