samedi 9 septembre 2017

Rubin Steiner - Easy tune (1999)

Alors on dirait que les Beastie Boys, Cypress Hill et House Of Pain auraient décidé de se réunir et de faire une parodie de Las Vegas Parano.
Il en résulte un abus de drogues, d'alcool, de codéine, de camomille, de raton laveur et de protoxyde d'azote, heureusement ils ont eu la présence d'esprit d'enregistrer le résultat de cette rencontre hip-hop de la défonce...
Niveau rap ça ne vole pas haut, on est à la limite du concours d'onomatopées et de pets de bouche.
Au niveau musical, c'est simple, sautillant, jovial, frais, brinquebalant, foutraque et efficace.
Easy tune, c'était annoncé !
Toujours à la limite, ténue, du foutage de gueule, du n'importe quoi mais sans jamais choir.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire