mardi 19 décembre 2017

Boy Harsher - Pain (2014)

Bienvenue dans le monde sombre, sexuel, sensuel de Boy Harsher.
La musique est trouble, se complait dans le malaise.
Et puis il y a la voix de la chanteuse.
Une voix magnétique, chaude et pourtant impersonnelle, habitée, hantée presque.
Une voix qui pourrait raconter toutes les horreurs imaginables et que l'on trouverait toujours attractive et captivante.
Une voix qui chante l'amour, la rencontre, l'inconnu, la noirceur, la routine, la perte, l'abandon, la douleur.
La douleur qui brise la routine et semble faire sentir à la chanteuse qu'elle vit encore ou bien qu'elle est totalement masochiste ...