mardi 17 juillet 2018

Lee Perry & Diggory Kenrick - The anti-snake (2018)

Les serpents sont une plaie.
C'est incontestable !
Ils ne font rien qu'à se planquer dans des endroits où on ne les voit pas, de telle sorte qu'on marche dessus quand on se ballade l'été.
Bref ils sont fourbes.
Et en plus ils sont susceptibles, douillets et revanchards et ils mordent après s'être fait marcher dessus, voire dans le pire des cas ils injectent leur venin pouvant provoquer la mort.
De mauvais coucheurs !
Aussi rien de tel qu'avoir avec soi un repoussoir à serpent.
Le mien c'est Lee Perry, il fait du dub et les serpents n'ont pas l'air d'aimer et décampent fissa, permettant au promeneur estival de déambuler en toute quiétude.
Facile, non ?