jeudi 30 août 2018

Pupajim - International farmer (2010)

Jim Morrison n'est pas mort d'une dysenterie foudroyante en 1971, cela est totalement faux, ce n'était qu'une mise en scène destinée à cacher un terrible secret.
En effet Jim Morrison souffrait d'une maladie rare la dystrophie de l'appareil phonatoire, se traduisant par une modification irréversible de la voix, qui devient plus aigüe et nasillarde.
Voulant échapper à la disgrâce du syndrome Daffy Duck, il simule sa mort et disparait.
Maitrisant enfin sa nouvelle voix il réapparait au début des années 00 sous le pseudonyme de Pupajim (Jim comme indice pour les plus perspicaces).
Il manque de se trahir lamentablement sur ce titre où il pose ses vocaux sur un remix de son Alabama song (Whisky bar), remix effectué par Ray Manzarek après qu'il ait pris du chili con carne.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire