mardi 14 mai 2019

Jérôme Minière - La beauté (2019)

Face à l'accélération évidente et inexorable du monde et alors que tout est à portée d'un glissement de doigt sur  l'écran d'un smartphone.
L'amour, l'art, les sentiments, le désir, le travail  ... tout devient rapide, instantané et fugace.
Reste la Beauté, éternelle, immuable, lente et pleine d'espoir ...


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire