dimanche 14 juin 2015

Metro Area - Miura (2002)

Rythmé mais cependant lent, enrobé de cordes synthétiques, de voix élégiaques et saupoudré de percussions tropicales, accompagne vos endormissement post-festifs aussi bien que vos réveils tardifs, les enrobant de bien-être, de sérénité, une sorte de douce montée ou de soyeuse descente vers une félicité indicible, un commencement ou une fin.