jeudi 15 mars 2018

EYE - Le croquis de la femme (2016)

EYE c'est un peu la rencontre invraisemblable de la noirceur froide de Trisomie 21 et des rêveries éthérées de Mammane Sani, le point commun étant l'économie de moyens mis en œuvre, qui confine au minimalisme.
Malgré l'utilisation d'un synthé rudimentaire il se dégage une grande expressivité de sa musique, un peu comme un court métrage, en noir et blanc, tourmenté et passionné dont la fin serait létale et poétique.
Hypnotiquement addictif ...