lundi 11 juin 2018

Isaac Hayes - Walk on by (1969)

Et si on se laissait emporter pour un voyage de 12 minutes ?
Une gourmandise suave zébrée feutrée qui flirte avec le trop grandiloquent sans jamais y sombrer ...