dimanche 10 juin 2018

Blur - Song 2 (1997)

C'est parfois pas beau les dimanches matins de gueule de bois !
C'est un peu ce que nous content les Blur ici avec Song 2.
Voici l'histoire secrète de cette chanson, début mars 1996 le groupe fait une de ses soirées "Girls & Boys" qui ont fait son succès, un mélange d'alcool, de sexe et de sujets de sa Majesté qui se termine en partouse géante.
Les petits gars de Blur n'y sont pas allés avec le dos de la cuillère, les murs sont repeints de vomi, des secrétions corporelles enduisent le sol pourtant déjà jonché de bouteilles vide de bière, l'odeur qui se dégage du lieu fait regretter le doux fumet du putois. Au milieu de ce désastre émergent les membres du groupe, pas très turgescents.
Blafards, suants, déshydratés, se plaignant qu'on leur a mis du sable plein la bouche en douce durant leur sommeil, geignant de douleur car des salopards leur ont planté des punaises dans le crâne, bref ils ne sont pas frais.
Pourtant le pire reste à venir.
Damon Albarn se rend compte qu'on lui a volé ses sandales bleues, Alex James réalise qu'on lui a coupé les ongles des pieds, Graham Coxon découvre qu'on lui a greffé un bec de canard et Dave Rowntree voit que ses lacets sont défaits.
Énervés de cette situation les 4 garçons prennent leurs instruments et composent en 2'02" ce qui deviendra Song 2, avec son refrain chiadé "Woo-hoo" ...