vendredi 14 septembre 2012

Round Four feat Tikiman - Find a way (1999)

Si tu aimes la musique qui fait pouêt  pouêt boum boum, que des gars, avec le charisme d'un pot de rillettes avariées (Martin Solveig), ou aux 2 neurones sans synapse (David Guetta) ou encore au bronzage pré-carcinomique (Bob Sinclar), sont tes idoles passe ton chemin, tu t'es trompé de crémerie. Au menu du jour de la techno/house germanique, amis lecteur, reviens ce n'est pas non plus de la trance putassière frelatée qui ferait passer Armin Van Buuren pour un esthète raffiné.Non, ici il s'agit de techno subtile (des nappes diaphanes soutenues par une rythmique robotique, certes, mais chaleureuse), de réminiscences dub (par les effets employés, échos, delay ... et cette espèce contrepoint ), de spatialisation,  de vide, de silence, d'une voix "roots". 
Soit une parfaite alliance entre le répétitif techno et la folie jamaïcaine, de la techno humaine et chaude.



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire