lundi 18 août 2014

Thievery Corporation - Lebanese blonde (french version) (1998)

Alors que la langueur estivale se fait attendre (on croirait à une langueur monotone d'automne sans sanglots longs des violons ... parfois je pense à une reconversion en poète), une grosse envie de glander se fait sentir, hélas une nécessité bassement matérielle et mon boss me rappellent à l'ordre ! Ils ont des arguments qui tiennent la route (un salaire), néanmoins ma productivité ne sera pas optimale (c'est un euphémisme), j'y veille fermement et y mets toute mon énergie !
Non mais !
Je trouve un solide allié avec Thievery Corporation et son Lebanese Blonde dont le "dub" mi-aseptisé mi-mou du gland, mâtiné de sitars et vocalises pseudo érotiques et en français (pour mieux pervertir les moins polyglottes d'entre-nous), est un véritable affront à tout discours du MEDEF sur le travail.