lundi 30 janvier 2017

Doris - You never come closer (1970/2012)

Un début tout en stridences feutrées, puis ce combo basse/batterie diabolique à la fois tendu comme un string et suave comme un loukoum. Arrive alors cette guitare acide puis presque simultanément, créant un contraste de chaud/froid la voix enjôleuse et douce de Doris.
Tout le morceau oscille autours de cette alchimie délicate entre tension, envolées furibardes et sensualité feutrée.
De la soul acid/psychédélique de haute volée.
Une furieuse envie d'effectuer un rapprochement tactique ...