mardi 18 octobre 2016

Carcass - Symposium of sickness (1991)

Joyeux comme comme un tueur psychopathe s’apprêtant à dépecer sa victime, guilleret comme un huissier allant expulser une famille dans le besoin juste avant la trève hivernale, Carcass nous convie à un symposium sur la maladie (à entendre dans un sens large allant du rhume à l'aliénation mentale en passant par la peste ...).
Le plus souvent le symposium est un rassemblement de vieilles barbes, qui se branlent le cerveau sur des thèmes que le commun des mortels considèrent comme chiants (ça va de la physique quantique à l'art de bien se nettoyer les oreilles).
Avec Carcass, les symposiums sont, comment dire, moins ennuyeux, plus originaux et assez violent et agressifs dans le propos ... et sa mise en son.
Alors en résumé, oui un symposium Carcass, c'est un vent frais et original, une manière nouvelle d'aborder la communication scientifique, après c'est selon une méthode un peu brutale pour le monde feutré et calme de la science.