mercredi 22 février 2017

Bumcello - Beautiful you (2002)

Une certaine idée de la parcimonie.
Une mise en œuvre musicale minimale mais efficace: quelques percussions aérées de Cyril Atef, une mélodie de violoncelle légère qui se fait pizzicato de temps en temps par Vincent Segal, la voix enjolante de Joyo Velarde en écho et Lateef The True Speaker et The Gift Of Gab en délicats rappeurs, soit 50% de Latyrx et 50% de Blackalicious (les 50 autres % du groupe sont à la production et aux scratch avec Chief Xcel), soit une bonne partie du Quannum possee.
Un résultat tout en délicatesse, en finesse et en douceur, enjôleur et séducteur, flirtant avec le jazz, le hip-hop et un relent de musique cubaine.