vendredi 27 novembre 2015

Massive Attack - Five man army (1991)

L'obscurité lumineuse, la complémentarité des antagonismes, voilà qui pourrait résumer Massive Attack.
Un coté sombre tant par les voix que par la musique, une ambiance pesante, une production sèche.
Mais également de la lumière par à nouveau les voix, en fait celle aérienne et juvénile d'Horace Andy, et de la chaleur et de la douceur grâce à cette basse profonde surnageant dans un océan d'échos.
Puis cette idée folle, alliant inconscience et panache d'une attaque massive avec une armée de cinq hommes réminiscence d'un western italien ...