dimanche 4 septembre 2016

Plastikman - Consume (1998)

Combustion froide et lente.
Plastikman se lance dans la chimie, il invente de nouveaux liquides inflammables qui brûlent en produisant une chaleur froide et dont la combustion semble se prolonger sans altérer la substance initiale ...
En brûlant ce liquide émet une musique envoutante, sensuelle et glaciale, fascinante et troublante, psychotrope presque.
On ouït ses subtiles métamorphoses et se délecte de ses flammèches sonores.