mardi 27 septembre 2016

Plastikman - Pakard (1998/2012)

Nappes ambient, montée d'acid, beat quasi hip-hop, sur le papier ça semble un poil tarabiscoté et l'assemblage peut paraitre trop hétéroclite et l'indigestion poindre.
Néanmoins le morceau passe tout seul, comme une rêverie lysergique prolongée (même si un emballement acid eut été apprécié).