jeudi 15 septembre 2016

Sporto Kantes - Lee (2004)

Un zeste de d'écailles de serpent, quelques poils de castor voici la base de la potion du Lee des Sporto Kantes. Des cuivres rutilants, une guitare excitée, une batterie carrée, une basse nerveuse complètent la recette.
Ne manque qu'un peu de piment pour la rendre addictive, ce sera cette voix féminine autoritaire à talons aiguille ...
Et puis il y a ce clip où une tortue volante propulsée par des réacteurs combat un ornithorynque requin mutant, lui crame la gueule avec un jet de flammes jaillissant de sa gueule avant de l'achever par une prise de catch puis de s'en  aller faire de la barre fixe sous l’œil médusé d'enfants !