mardi 3 février 2015

Encore - Love & hate (the mellow drama) (2000)

Parfois peu de moyens suffisent (pour peu qu'on ait du talent).
Un sample bien senti de piano triste, un beat bien fat mais pas dégoulinant, un p'tit riff de guitare qui tombe parfaitement en contrepoint  du temps de caisse claire et qui participe au dodelinement irrépressible de la tête, quelques fioritures de cordes tout juste perceptibles en guise de respiration, deux-trois scratchs pour égayer et distraire l'oreille de l'auditeur et l'essentiel ce flow posé, maitrisé et habile.