lundi 9 février 2015

Renaud Papillon Paravel - Le chanteur bien cuit (2004)

L'abnégation voici ce qui caractérise Renaud Papillon Paravel.
C'est vrai ce type vient de trouver le refrain de la mort qui tue lors du "pipi du matin", la chanson moisie par excellence aux vers nazes, sans âme, lisses et sans idées, le truc qui lui permettra de rivaliser avec les plus glands, bref le futur hit que fait-il ?
Plutôt que de se voir en haut de l'affiche, jalousé par ses pairs, envié par les cadors, courtisé par la lie le gratin de la chanson française, mal remis d'une gueule de bois carabinée, le jugement encore embrumé par les vapeurs d'alcool notre joyeux luron se rend compte qu'il divague et qu'il n'est que le costumier de nos stars inoubliables.
Malheureusement, encore ivre, alors qu'il repasse le costume de scène d'une de nos plus grandes vedettes, un légitime et irrépressible besoin d'exonération le prend et l'éloigne trop longtemps de son fer posé sur l'habit d'apparat; l'irréparable est alors commis: une marque marron sur le costume ...
Horreur !