vendredi 13 février 2015

The KLF - Last train to trancentral (Live from the lost continent) (1991)

De la frénésie à l'ancienne, bordélique incontrôlée.
Des bruits de foule en délire, des incantations diverses et variées plus ou moins ésotériques, un rythme de train lancé à pleine vitesse, des claviers gorgés d'énergie ou d'arpèges aériens, du vocoder, de chœurs emphatiques, une guitare un peu perdue, le tout arrivant n'importe quand sans véritable logique, un véritable bordel inorganisé, une mise en pratique de la théorie du chaos.
Le pire c'est que ça fonctionne terriblement bien, c'est même bigrement entrainant !