dimanche 13 décembre 2015

Kid Koala - Skanky panky (2003)

Kid Koala est un peu bourré, il rentre chez lui, branche platines, sampleur et se lance sans filet selon l'inspiration du moment.
Virtuose des platines il enchaine d'improbables chorégraphies vinyliques, des tricks connus de lui seul.
Le résultat: du ska trempé dans l'alcool, un peu boiteux et bancal, rehaussé de fulgurances de trompettes scratchées, le tout de haute tenue.
Kid Koala invente un nouveau courant musical, mélange de ska, de turnabilism, de hip-hop, d'alcool et malgré tout très cool: le skalcoolisme !