vendredi 12 décembre 2014

Burial - Unite (2007)

Voix ayant subi des modifications transgéniques (il magnifie la voix de Brandy, lui conférant un charme éthéré et une légèreté bien sentie), basse à écouter impérativement sans casque et à fort volume pour en apprécier/ressentir la puissance physique, rythmique de jungle/2step bâtarde et imparable (mais c'est le propre du dubstep), une touche de brouillard triste londonien, 2-3 zigouigouis pour distraire l'oreille, un relent de trip-hop Portisheadien, il ne manque plus qu'un peu de pollution, la tombée de la nuit et des lumières de la ville qui s'allument, les feux des voitures coincées dans le bouchons et vous voilà habillé pour l'hiver avec ce petit bijou.