mercredi 3 décembre 2014

Skream - Dutch flowerz (2006)

Bien qu'ayant une tête à faire du char à voile sans équipement particulier, Skream ne s'est pas laissé aller à la facilité et a préféré voir ce qu'il pouvait faire en musique.
Il se lance donc dans un genre naissant le dubstep (pour ceux qui ne voient pas ce qu'est le dubstep imaginez André Rieux qui joue du violon et bien c'est absolument tout autre chose) avec plutôt du succès.
Dutch flowerz Skream tente à sa manière de retarder l'arrivée désormais imminente de l'hiver; pour cela Skream insuffle chaleur d'inspiration jamaïcaine,  profondeur et force des basses, rythmique chaloupée et entrainante, une touche de mélancolie que l'on comprend en voyant le climat en Grande Bretagne, enfin il adjoint des cuivres synthétiques pour faire joli.