jeudi 24 septembre 2015

Meat Beat Manifesto - Mnemonic (2010)

Jack Dangers souffre-t-il d'un début d'Alzheimer ?
En effet il semble devoir user de moyens mnémotechniques pour se souvenir de ... de quoi déjà ?
De la musique produite par Pan Sonic ou Scorn peut-être tant ces deux entités semblent être à l'origine de ce Mnemonic.
Déflagrations dépouillées, vibrations sourdes, brides vocales inquiétantes, sorte de mélodie poisseuse, picotements  rythmiques réguliers, vrombissements du vol d'un insecte non identifié: voilà ce qui compose la structure de ce que propose Meat Beat Manifesto ici.
Un dubstep vicié, privé de lumière, additionné d'industriel chargé de métaux lourds, qui ne cherche pas à faire danser mais incite plutôt au souvenir, à son estompement progressif à cause des abrasions sonores, d'où l'importance de la mnémotechnique pour le préserver.