mercredi 9 septembre 2015

Yrsel - Exauguration (2012)

Exauguration, ce seul titre laisse percevoir que quelque chose de solennel, ancien et grave à venir.
Effectivement c'est ce qui va arriver, une profanation.
De quoi, comment, où, rien de cela ne sera évoqué, seulement la manière de procéder.
D'abord le silence, puis par superposition de strates denses, amoncellement de couches sonores, concentration de vrombissements en laissant à chaque élément le temps d'occuper l'espace afin qu'aucune parcelle de vide ne subsiste, sa disparition.
Une fois que cet espace est totalement occupé, saturé même, un soustraction se produit chaque partie de la masse sonique disparait et enfin un retour au silence, au néant intervient.
C'était donc cela le but: la profanation du silence, son exauguration.