samedi 24 octobre 2015

Ghostface Killah - Wildflower (1996)

Ben le Ghostface, le Iron man du Wu Tang, il lui arrive aussi des aventures extra-ordinaires. de super héros de la lose.
Dans Wildflower il narre sa réaction lorsqu'il découvre son nouveau super pouvoir spécial: celui de toucher le chambranle des portes lorsqu'il passe dessous, cela grâce à de seyantes petites cornes poussées sur son crane.
Très vite il se doute, dans un éclair de lucidité que sa copine l'a aidé à acquérir son nouveau pouvoir.
Dans un langage fleuri, riche en métaphores il fait part à sa dulcinée de sa déception face à son inconstance, il la tance vertement et lui fait miroiter l'ampleur de sa déconvenue, il espère qu'elle tiendra compte de cette déconvenue et agira avec plus de discernement dans le futur.
De l'art de conter le cocufiage.