jeudi 1 octobre 2015

Pole - Stadt (1998)

Des machines se grippent, se déglinguent, faillent, produisant des sons inattendus.
Ces accidents, ces crépitements, ces craquements et autres souffles, Pole en fait sa matière première.
Il en forge un dub abâtardit, en construit une techno déviante, pas véritablement dansants mais absolument envoutants.
Bienvenue dans le royaume du grain de sable dans le monde aride numérique, une contrée aux atours cachés mais enchanteurs.