mardi 13 octobre 2015

Sonic Youth - Hits of the sunshine (for Allen Ginsberg) (1998)

Les Sonic Youth font dans l'ode funéraire, l'hommage post-mortem, avec classe et retenue tout en laissant entrevoir le potentiel bruyant de leurs guitares qui ne demanderait rien autant que de pouvoir s'exprimer.
Dans l'attente d'un improbable lâcher de bruit,ces guitares tissent de délicates arabesques sonores, dessinent d'harmonieuses volutes musicales, destinées à accompagner l'auditeur dans un sorte de marche somnambulique, un état de quasi transe où l’œil ne perçoit plus la lumière environnante mais se focalise sur un seul point lumineux au loin dans le vague.