mercredi 12 novembre 2014

Alpha Blondy - Jah Houphouet Boigny nous parle (1987)

Un dub de la mort qui tue et assassine avec le featuring improbable de "Jah Houphouet Boigny".
10'37" d'hypnose fascinatoire portée par une rythmique indolente et la voix du "Sage" et communiste (du moins à cette époque) de" Côte d'Ivoire" qui conte l'histoire et puis cette explosion à 10'06".
C'est pas pour faire mon difficile mais il manque au moins 5 minutes d'impro instrumentale, c'est quoi ce travail bâclé Mr Blondy !