mardi 25 novembre 2014

Antipop Consortium - Dystopian disco force (2001)

Je crois que le petits loulous d'Antipop Consortium ont un problème avec la disco.
Je veux bien que leur disco soit dystopique mais ils ont foiré leur coup.
Théoriquement la disco c'est la joie de danser jusqu'à plus soif sur une musique parfois légèrement teintée de sentimentalisme, de mélancolie et un peu maniérée cela en prenant des substances diverses et variées pour tenir le plus tard possible, c'est aussi la perspective de ne pas terminer la soirée seul après avoir effectué la danse de l'accouplement. Dans une dystopie la disco serait une danse de salon chiante pour vieilles personnes ayant perdu leur libido, leurs dents et leur joie de vivre, un truc super relou.
Et bien messieurs Antipop Consortium il va falloir revoir votre copie car votre Dystopian disco force est une escroquerie et n'a de dystopique que l'intitulé, vous faite de la disco du XXIème siècle, toujours dansante et donnant envie de rester jusqu'à pas d'heure sur le dancefloor (la piste de danse du XXIème siècle je précise pour les vieux qui me lisent) et de n'en partir qu'accompagné; sur ce point ce n'est pas gagné, votre morceau faisant se mouvoir de manière désordonnée, aléatoire et brouillonne les corps, finalement c'est peut-être ça la dystopie cachée ...