jeudi 6 novembre 2014

Jimi Tenor - Can't stay with you baby (1996)

Avec Can't stay with you baby, Jimi Tenor délivre une électro-pop song mélancolique teintée d'une ambiance jazz et en plus c'est vachement classieux.
Nappes planantes, rythme cool mais prenant, basse enveloppante, voix de crooner puceau du meilleur effet, riff d'orgue catchy et solo de sax pour ceux qui aiment. A cela il faut ajouter une bonne dose de cynisme, de distanciation et d'ironie dans les paroles (ça sent le gars qu'a tiré son coup et qui veut rentrer chez sa régulière pour ne pas finir occis sous les coups de rouleau à pâtisserie et qui par conséquent trouve un prétexte à la con pour se barrer en loucedé).
Le résultat: le track vénéneux indispensable et addictif.
Le reste de l'album arrache aussi sa peau du cul (Outta space barré, Downtown noir jazz, Sugar daddy froid et pervers, Never say it loud sensuel, Tesla est-ce là, Caravan épileptique, Wiping out flamboyant, Shore hotel sans plus,  Nobody's perfect retour du jazz perdu, Atlantis majestueux ! A découvrir absolument pour adultes et adolescents !