dimanche 1 mars 2015

EUS, Postdrome & Saåad - Different streams (2015)

La dualité irréconciliable, l'opposition des contraires voilà ce qui dès le visuel semble résumer la musique de la clique EUS, Postdrome & Saåad.
Ces ensembles gigantesques d'habitat collectif qui contrastent avec une nature qui semble sauvage et luxuriante.
Des questions surviennent: l'homme parait absent, a-t-il disparu, comment, pourquoi, s'il est encore là pourquoi est-il à la fois si présent et si peu visible ?
Autant d'invitations à écouter l'album en espérant y trouver des réponses.
Différents courants, flots (?).
Ce qui saute aux oreilles c'est cette présence du vide qui emplit tout et devient oppressante, étouffante, confinant à la limite de la claustrophobie. Dans un même temps il y a cette sensation de liberté, d'espace, de découverte de contrées inimaginées qui seront aussitôt oubliées tant leur mystère doit demeurer inconnu, juste présent dans son esprit telle une réminiscence d'un événement fugace dont on ne saurait dire quelle en était la teneur.
EUS, Postdrome & Saåad forgent la musique du potentiel des opposés.
Par contre ils ne répondent pas aux questions que l'on se pose que s'est-il passé ?
Et si la réponse était dans le dernier morceau: Mosquito, le moustique comme explication à cet état d'absence.