dimanche 29 mars 2015

Manuel Göttsching - E2-E4 (1984)

Un dimanche pluvieux, avec un changement d'heure, couché tard, levé trop tôt, la tête toujours enfouie dans le fondement, ni le café, ni la mescaline ne font le moindre effet ...
Autant ne pas lutter et se laisser porter par les mélopées enveloppantes, répétitives et hypnotiques de Manuel et divaguer sans but dans cet entre deux pas véritablement conscient ni totalement plongé dans le rêve, le regard perdu dans le flou, l'esprit loin, flottant dans d'irréelles contrées ...