mercredi 25 mars 2015

Laibach - Le privilège des morts (1992)

Laibach, rien que le nom fleure bon la rigueur et l'austérité; sec comme un aboiement, bref comme un coup de fouet, amical comme la schlague.
Si le doute subsiste il suffit de de prêter une oreille même inattentive à quelques unes de leurs reprises telle Life is life pour se rendre compte que nos petits amis ont un sens de l'humour très personnel, un goût particulier pour les bottes et les imperméables en cuir et la camaraderie virile. A tel point que les plus bas du front pourraient prendre ça au premier degré, ne saisissant pas la distanciation et l'ironie.
Musicalement c'est minimal comme du Kraftwerk aride strié de messages en morse, parsemé bruitages de freinage et autres sons stridents en guise de mélodie, pour le chant ils ne se sont pas cassés, par de vocaux martiaux et incantatoires juste des portions de dialogue tirées d'Alphaville.