vendredi 29 janvier 2016

Metroland - Thalys (Paris edit) (2014)

Finalement le TEE de Kraftwerk, c'est le Thalys de Metroland, les deux, monstres d'acier reliant imperturbablement les grandes capitales européennes.
Quelques différences dues aux époques: le Thalys est plus rapide et relie plus de villes, mais on n'y trouve plus Iggy Pop et encore moins David Bowie. Et puis le TEE avait la classe, départ depuis les Champs Élysées arrivée non loin d'un chaleureux café Viennois, alors que le Thalys vante ses "partenaires commerciaux dans toutes les gares", sa lecture possible des e-mails, le temps qui passe plus vite, la performance, la rentabilité ...
Il a perdu son coté aventureux et sexy même s'il tente de garder son "métal sur métal" final ...